888a1Almamy, ancien pensionnaire de notre bon vieux terrain stabilisé, a fait un retour voyant ce week end avec l’AS Monaco.

 

Francefootball.fr vous livre ses commentaires :

Almamy Touré (AS Monaco), retour gagnant sur le Rocher

Comme chaque lundi sur FF.fr, on retrouve le tableau d’honneur des meilleurs africains de l’élite. La 5e journée a mis un joli coup de projecteur sur le latéral malien de Monaco, Almamy Touré. Ndy Assembe et Toko Ekambi, sur leur lancée de la journée précédente, sont au rendez-vous, tout comme les valeurs sûres Nkoulou et Belhanda.

 Almamy Touré (Monaco, Mali)

Titularisé dans le couloir droit pour la première fois depuis dix mois après une longue blessure, le jeune Malien de 20 ans -formé dans la Principauté et révélé au FC Le Bourget- a renvoyé l’ascenseur à Jardim, qui procédait à un turnover après la Ligue des champions, en signant un match sérieux et appliqué défensivement. Le petit frère de l’attaquant Bassala Touré, un nom bien connu sur le continent africain, a également démontré qu’il était un formidable centreur : c’est lui qui a offert au Colombien Radamel Falcao l’ouverture du score contre Rennes et son premier but en L1 depuis la saison 2014-15. Il en a tenté onze, pour quatre réussis. Le FC Barcelone, qui suit la progression du jeune homme, aura certainement noté la performance.
Almamy est un joueur « Made In le Bourget » !
 

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.