Peut-on rêver d’un meilleur enchaînement de match pour ses premières apparitions chez les pros?

Après un premier match (et premier but) en Coupe de France, un match de championnat dans un derby de la côte d’azur de très haute intensité, et pour couronner le tout, un match de ligue des champions..; et une victoire.

Sans faire de bruit, Almamy s’impose et défend un bilan ultra positif: 3 matchs, 3 victoires.

Focus sur ce troisième succès acquis à Arsenal dans le cadre de la prestigieuse « Ligue des Champions »:

Almamy nous livre, une fois de plus, ses impressions suite à cette rencontre. Propos exclusifs pour fcbourget.fr

FCBOURGET : Les médias ont largement analysé cette rencontre. Notre première question concerne l’après match :

As-tu pu parler avec des joueurs d’arsenal après le match ? 

Almamy Touré : Non j’ai pas pu parler avec les joueurs d’arsenal j’ai juste demandé un maillot à la fin, ensuite on est partis voir nos supporters  et on a profité de ces beaux moments dans les vestiaires avec le reste de l’équipe. 

FCB: Dans beaucoup d’analyses de ce match par des journalistes et des professionnels, il en ressort qu’il s’agit d’une victoire tactique de JARDIM. Quels ont été ses mots avant la rencontre?

AT : On a beaucoup travaillé cette rencontre on avait tous un rôle pour ce match et on l’a tous bien fait ce qui fait qu’on a été récompensé par une victoire, nous sommes très contents.

FCB : Quelques mots sur tes impressions au moment de rentrer sur la pelouse.

AT: Dans les couloirs j’étais encore entrain de réaliser que j’allais jouer un match de champions league, j’étais vraiment heureux de vivre ça, ensuite j’attendais l’hymne car quand je regarde la télé j’aime bien l’écouter avant le match donc j’en ai profité au max. Puis, quand la musique s’est arrêtée on s’est placés et là,  c’était concentration dans le match. 

Avec Almamy, le touré joué.

 

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.